Axelle Rossini, Benoit Bottex, Cassandra Felgueiras, Clara Segura, 

Hildegarde Laszak, Julie Lavigne, Léandrine Damien, Lisa Jacomen, 

Lola Querci, Lucas Irad, Pauline Leonet, Pauline Testi, Quentin Nishi, 

Sandy Ott, Simon de la Porte, Thomas Bissière, Virginie Sanna, Zagros Mehrkian

affiche A3 exposition Traverser les mondes metaxu.jpg

Paysage symbolique de souvenirs fantasmés ou altérés, éclaté puis reconstruit, le parcours de cette exposition est le fruit du travail d’accrochage collectif de jeunes artistes de la scène toulonnaise et varoise. Un parcours d’exposition où le dialogue entre chaque œuvre fait résonner les générations et l’altérité.

 

Si on parle de « Rouvrir le monde », il s’agit de le voir de l’intérieur et de l’extérieur. Entre les deux, une fermeture ou une brèche. À la frontière nous sommes invités à un geste épique vers la création d’un récit universel. Si ce n’est celui d’un héros prêt à sauver l’humanité de l’austérité, ce pourrait être la simple rencontre entre l’extérieur et l’intérieur de ce monde, voire la découverte de plusieurs mondes : un écosystème en train de se lier.

 

metaxu n’est pas sans pluralité. Il est cet espace de passage qui nous attire sans cesse de l’autre côté, nous appelle à franchir les regards, sillonner les points de vue, traverser les mondes. Un artist-run space sur le chemin de nombreuses personnes et d’une grande diversité de pratiques. Venus de près ou de loin, des centaines d’esthétiques mutantes et concepts vivants s’y croisent et s’y retrouvent satellisés.

Dix-huit d’entre eux ont été appelés à faire voyager leur recherche personnelle en immersion dans un nouveau lieu du territoire et à participer à sa vie culturelle. Des ateliers de sensibilisation dans un centre aéré, une maison de retraite, une crèche, ou une école, durant l’été culturel 2022. Prendre ses marques, proposer, se réadapter vite, transmettre, s’émerveiller ensemble et laisser son empreinte. Deux semaines à vivre ces expériences communes, mais pourtant si singulières pour finalement, se laisser traverser par les mondes.

Maureen Gontier